Message du président

À l’occasion de la publication du Répertoire des membres 2019 de l’ATIC, je voudrais me présenter et remercier tous les membres de l’association de me donner la chance de les représenter en tant que nouveau Président du conseil d’administration de l’ATIC.

Membre du conseil d’administration de l’ATIC depuis 2012, d’abord comme trésorier pendant deux ans, puis comme premier vice-président, je suis heureux d’assumer maintenant la présidence de notre association, particulièrement après la formidable conférence organisée pour célébrer notre 70e anniversaire en octobre dernier.

J’ai travaillé plus de 30 ans au sein de notre industrie; j’apporte donc toute mon expérience et toutes mes connaissances à ce rôle.

Les rencontres de la conférence du 70e anniversaire nous ont fourni une mine de renseignements sur des questions d’une importance cruciale pour notre industrie.

Qu’il s’agisse de questions liées aux changements technologiques, commerciaux, réglementaires ou sociaux, les fournisseurs de services de logistique doivent accepter l’importance et les incidences qu’elles ont aujourd’hui et qu’elles auront au cours des prochaines années.

Pendant ma présidence, nous continuerons de porter une attention particulière à nos trois grands piliers, à savoir la formation, la représentation et le sociétariat.

Il sera essentiel de diversifier les programmes offerts par l’ATIC et de faire valoir le caractère distinctif du titre de transitaire professionnel dans un marché de plus en plus concurrentiel.

Le titre de transitaire professionnel est synonyme de valeur : un transitaire professionnel a suivi diverses formations et possède des connaissances qui sont indispensables à l’industrie. Les transitaires professionnels de l’ATIC rehaussent le professionnalisme et l’image de la personne qui le porte et de toute l’industrie.

Nous continuerons également à promouvoir et à améliorer le programme de gestion de l’ATIC, les cours portant sur le transport de fret international, la formation sur la sécurité du fret aérien ainsi que celle sur les marchandises dangereuses, en plus d’offrir divers séminaires et ateliers, notamment nos webinaires présentés par les membres pour donner aux autres membres de précieux renseignements.

Par ailleurs, l’ATIC doit continuer de représenter l’industrie devant le gouvernement.

Nous avons renforcé notre rôle de conseiller de confiance par nos efforts constants en vue de travailler en collaboration et de concert avec l’ASFC, Transports Canada, les organismes internationaux, et leurs organismes associés, ainsi que d’autres associations avec lesquelles nous partageons nos idées et nos connaissances.

2019 sera une année marquée par un volume élevé d’échanges et par l’instabilité qui continuera à peser sur la façon dont les décisions sont prises.

Nous devrions considérer cette instabilité comme une occasion et non comme un obstacle.

Il est intéressant de constater que des accords commerciaux comme l’accord de Partenariat transpacifique global et progressiste (PTPGP) entré en vigueur le 30 décembre 2018, permettront au Canada d’accéder plus facilement à des marchés clés en Asie et en Amérique latine.

L’AECG (Accord économique et commercial global) a, quant à lui, éliminé 98 % des droits de douane entre le Canada et l’Union européenne, ce qui se traduit par une augmentation du volume des échanges commerciaux au Canada.

En plus de ses activités de sensibilisation en matière de formation et de son travail de représentation, l’ATIC continuera à fournir des services avantageux à ses membres.

Nous comptons aussi sur votre soutien et sur votre engagement.

Profitez de notre large éventail de cours, d’outils, de nos bulletins électroniques, des webinaires, ainsi que des rencontres régionales ou nationales et des événements de réseautage que nous organisons. Nous espérons vous voir participer à autant d’événements de l’ATIC que possible cette année.

Comme toujours, notre but est d’une part de faire connaître l’ATIC en tant que conseiller de confiance et d’autre part, de faire en sorte que les fournisseurs de services de logistique soient respectés et reconnus comme un « maillon essentiel » de l’ensemble des chaînes d’approvisionnement du Canada.

Enfin et surtout, 2019 sera une « année de transition » pour le secrétariat de l’ATIC.

En effet, cette année sera marquée par une relève progressive de la garde puisque Ruth Snowden quittera ses fonctions de directrice générale qu’elle assume depuis plus de dix ans et sera remplacée par Bruce Rodgers à ce poste très respecté.

Je suis heureux de travailler avec ces deux estimés collègues, ainsi qu’avec l’ensemble du secrétariat de l’ATIC afin de mieux faire connaître l’ATIC et de représenter nos membres.

Troy Cowen

Président de l’ATIC